09 janvier 2008

    Après son histoire, la maman de Yorgaï lui assura qu’à la suite de cette guerre ce peuple se terra, usant de sa magie pour se dissimuler à l’oeuil humain, mais que certains rôdaient toujours, afin de se nourrir des soldats imprudents, comme de leurs ancêtres… Ils sont toujours vêtus de noir et leur visage est voilé, mais ils sont capables de planer sur le vent, ne posant pied à terre que tous les cent mètres, et encore…
    Aussi son sang ne fit-il qu’un tour lorsque Yorgaï examina ces empreintes, trop longues et fines pour être humaines, mais pourtant si semblables aux siennes. Il rentra précipitamment chez lui, rassembla sa famille, et couru à l’église sonner le glas, afin de prévenir l’ensemble du village et des environs de la découverte qu’il venait de faire.

Posté par lysamere à 01:47:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Après son histoire, la maman de Yorgaï lui assura

Nouveau commentaire