09 janvier 2008

C’est une histoire que les mamans racontent à leurs enfants turbulents, et que la sienne lui a racontée lorsqu’il a eu huit ans… Le jour de son anniversaire il avait joué avec ses amis, se poursuivant et se battant avec de vieilles épées de bois. Il avait alors dit qu’il voulait devenir soldat quand il serait devenu grand. Le soir venu, lorsqu’il fut couché, sa mère lui fit ce récit :
«  Il y a bien longtemps, des millénaires de cela, vivait un peuple étrange, très étrange… Ils ressemblaient aux hommes, et aux femmes, mais n’avaient pas d’enfants, et ils vivaient si longtemps qu’ils paraissaient immortels aux yeux des humains. Les deux peuplades s’évitaient soigneusement et n’avaient quasiment aucun contact… Les rares audacieux partant les défier revenaient fous, sans plus d’idées en tête qu’une poule, ne réagissant que face à la nourriture.
    Le monde était alors paisible, mais d’étranges événements devaient le troubler… Les hommes fous se multiplièrent, et l’on vit ces étranges hommes parcourir la campagne, le visage masqué, toujours vêtus de noir, l’épée et le bouclier à la main. Ils se battaient contre un ennemi était invisible aux hommes, mais qui causait des dégâts terribles dans les fermes. Les villages se rassemblèrent, et décidèrent de monter une armée afin de soutenir ces être mystérieux, mais qui pourtant les défendaient. Une délégation fut donc envoyée auprès de l’un d’eux, qui accepta avec joie cette aide inattendue.

Posté par lysamere à 01:46:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur C’est une histoire que les mamans racontent à

Nouveau commentaire