27 décembre 2007

Ma vie pour du Bolduc !

Mon long voyage a commencé il y a bientôt un an... J'ai tout d'abord visité la chine, avec une multitude d'autres comme moi, tous aussi ébahis, aussi effrayés peut-être, mais tellements curieux ! Et tous ces gens, remplis de petites attentions pour nous aider à grandir et à nous développer sans encombres. C'était devenu un défi entre nous tous, lequel serai le premier, le plus grand, le plus beau ! Et puis nous sommes partis. Notre promotion s'est divisée, entre les partisants de l'europe, ceux des amériques, et enfin ceux ( les plus trouillards ! ) qui ne voulaient pas quitter cette belle asie. Je les comprend bien d'un côté, mais... J'ai toujours rêvé de la France... La tour Eiffel, le champagne, les fêtes de noël... Ca me semblait fabuleux là bas! Tout ce qu'on avait pu me raconter à ce sujet..
Alors je suis parti, direction l'europe, avec les autres. Nous avons d'abord volé, puis roulé sur des rails, et enfin sur la route... A chaque arrêt certains d'entre nous nous quittaient, décidant de rester ici. Moi non, je voulais voir Paris ! Et j'y suis allé, mais je n'ai pas vu la tour Eiffel... On était tous entassés, pratiquement les uns sur les autres... Quel monde à Paris, quelle horreur ! Alors je suis parti, dés que j'ai pu ! Avec des gens trés gentils, trés attentionnés, eux aussi. Ils m'ont couvert, afin que je ne souffre pas du froid, et j'ai dormi, longtemps. Faut dire que j'étais terrassé par le décalage horaire ! Quand je me suis réveillé il faisait tout noir, et j'était tout emmailloté ! Je n'ai pas osé dire que je n'étais pas à l'aise, je ne voulais pas déranger, et surtout pas donner mauvaise impression !
Alors je me suis tu.
Et l'aboutissement de mon voyage est arrivé !
Ca y était, il y avais la musique, beaucoup de monde !
Le papier qui me recouvre s'est déchiré, la lumière, le regard émerveillé d'un enfant qui me regardais ! C'était fabuleux, il était heureux !
"Papa, maman, regardez, le papa Noël m'a apporté un robot Goldorak ! "
Nous avons joué ensemble toute la journée, et puis la suivante, et encore...
Pendant des semaines nous nous sommes amusés ! Puis le temps de l'école et des devoirs est revenu... Il ne jouait plus avec moi que de temps en temps, le week end...
Et aujourd'hui... Je suis sur une étagère, et ma seule distraction consiste à compter les grains de poussière qui s'accumulent sur mes canons et mes bras argentés...
Et la noël approche à nouveau... J'espère que dans un mois j'aurais enfin un camarade avec qui jouer, un qne m'abandonnera pas au bout de trois semaines...

Posté par lysamere à 03:39:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ma vie pour du Bolduc !

Nouveau commentaire